piosson

Princesse Poisson Rouge

Comment bien éclairer un aquarium ? conseil

Tôt ou tard, chaque aquariophile est confronté à la nécessité d’acheter un équipement spécial pour son aquarium. Cette liste comprend non seulement un compresseur, un aérateur, mais aussi une lampe pour l’aquarium et d’autres appareils qui créent les conditions les plus confortables pour les habitants du monde sous-marin. Essayons de comprendre quelle est la luminosité nécessaire pour éclairer les poissons, si elle nuit aux plantes et aux autres habitants de l’aquarium. Les algues commenceront à pourrir et à mourir, ce qui aura un effet négatif sur tous ses habitants, si l’équipement n’est pas correctement choisi.

Un éclairage correct est une condition de base pour un aquarium sain. Il ne faut pas la sous-estimer. Tous les habitants de l’aquarium et l’eau en dépendent, c’est pourquoi il faut y prêter une attention particulière. Outre leur fonction décorative, les lampes donnent également le ton à un monde aquatique sain en recyclant les substances organiques qui s’accumulent dans l’eau.

lampes d'aquarium

Pourquoi l’éclairage d’un aquarium est-il nécessaire ?

Un aquarium est un univers qui apporte l’harmonie dans l’environnement domestique. Il est important de déterminer quel éclairage convient le mieux aux poissons, aux algues et aux micro-organismes. Sans elle, tous les habitants ne seraient pas en mesure de croître et de se développer correctement. La lumière est l’élément le plus important pour le fonctionnement d’un aquarium. La photosynthèse a lieu à la lumière. Les algues produisent de l’oxygène et consomment du dioxyde de carbone, dont tous les habitants de l’aquarium ont besoin.

 


Elevage de poissons à la maison: bases et caractéristiques


 

S’il n’y a pas assez de lumière du jour, les plantes de l’aquarium vont trop pousser. Cependant, il est déconseillé de placer le bassin près d’une fenêtre. Par conséquent, il est préférable de choisir et d’installer des ampoules pour l’aquarium, qui assurent le bon fonctionnement de l’aquarium.

Dans le passé, les aquariophiles utilisaient des ampoules à incandescence classiques, puis des tubes fluorescents (ci-après LL) ont été installés pour le bassin domestique, et aujourd’hui les luminaires à LED (ci-après LED) sont principalement préférés. Pour un éclairage très efficace, il est préférable de combiner différents types de lampes entre elles. Afin d’économiser de l’énergie, les SS sont aujourd’hui utilisés en petits litres. En revanche, dans les grands aquariums, on utilise des ampoules LL.

Elevage de poissons à la maison

Pour un aquarium typique de 40 centimètres de haut, les normes d’éclairage sont les suivantes :

 

  • Puissance de la lampe de 1 watt par 1 cm de longueur ;
  • 30-50 lumens par 1 l de volume ;
  • Il faut au moins 0,5 watt de puissance pour 1 litre d’eau ;

La luminosité et la gamme de couleurs sont les caractéristiques les plus importantes de la lampe. Un spectre lumineux correctement choisi permet aux plantes d’aquarium de se développer correctement. On distingue deux maxima d’absorption : situés dans les spectres violet-bleu et rouge-orange. Cette dernière sera beaucoup plus efficace et devrait donc être plus utilisée.

Heures de jour

Ne compensez jamais le manque d’éclairage de l’aquarium par des heures de lumière du jour, sinon les « fleurs d’eau » sont garanties. La durée d’éclairage doit être de 9 à 10 heures pour les ampoules LL et pas plus de 7 à 8 heures pour les ampoules CC. Si l’aquarium est situé dans une pièce lumineuse, vous ne pouvez pas allumer la lumière pendant la journée ou la régler au minimum. L’éclairage peut être allumé le soir pendant 2 à 3 heures. Si l’aquarium se trouve dans une pièce sombre, l’éclairage peut être allumé le matin.

Quelles lampes peuvent être utilisées comme éclairage d’aquarium ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses lampes disponibles dans les magasins spécialisés, mais il est important de considérer celles qui valent la peine d’être utilisées et celles qui ne le sont pas.

Voici les principaux types de lampes pour un aquarium :

Ampoules à incandescence. Cette option d’éclairage convient à un bassin domestique avec une tortue, mais elle ne doit pas être utilisée pour d’autres habitats. L’ampoule à incandescence consomme de l’énergie et chauffe fortement l’eau, ce qui entraîne des efflorescences et le développement de micro-organismes nuisibles. Si des gouttelettes d’eau arrivent sur l’ampoule, celle-ci éclatera et des éclats pénétreront dans l’aquarium. Si la lampe est utilisée quotidiennement pendant 8 heures, elle ne durera pas plus d’un mois.

Lampes fluorescentes. Ils ont un rendement lumineux considérablement plus élevé, un spectre lumineux équilibré et un flux lumineux régulier. Choisissez des modèles avec un rendement lumineux plus élevé. Des tubes fluorescents de haute qualité pour l’aquarium peuvent illuminer un grand bassin à la maison. Un LL de 60 W est suffisant pour éclairer un aquarium de 100 litres.

Luminaires aux halogénures métalliques. Ces luminaires sont la meilleure solution pour l’aquarium domestique. Ils sont faciles à utiliser, économisent de l’énergie et sont très compacts. Les projecteurs aux halogénures métalliques simulent l’éclairage correct de l’ensemble du navire. Des lampes trop puissantes peuvent avoir un effet négatif sur les habitants du monde sous-marin. Il est préférable d’utiliser une lampe en verre qui protège les poissons des rayonnements nocifs.

Lumières LED. Ces dispositifs fournissent une lumière douce, diffuse et sans scintillement. Ils ne chauffent pratiquement jamais pendant le fonctionnement, il est possible de régler l’intensité en fonction des paramètres requis. Elles nécessitent très peu d’énergie, consommant jusqu’à 5 fois moins d’énergie que les ampoules classiques. La durée de vie du luminaire est d’environ 10 ans. Et la qualité initiale de l’éclairage reste inchangée. L’éclairage LED est le meilleur choix pour votre aquarium. Toutefois, les LED présentent un inconvénient : leur prix. Les LED de haute qualité ne sont pas bon marché.

Lampes
Plusieurs types de lampes peuvent être combinés pour un éclairage combiné de l’aquarium. Installez des lampes à économie d’énergie et des lampes LED, par exemple. Cependant, cette opération est généralement effectuée par des aquariophiles expérimentés. Ce type de sélection d’éclairage permet d’éclairer chaque zone du monde sous-marin.

Règles d’éclairage de base à connaître

Sélectionnez la lumière en fonction de tous les habitants vivant dans l’aquarium. S’il n’y a pas de plantes, le bassin d’agrément ne doit pas être trop lumineux. De nombreux poissons préfèrent une faible lumière. Certaines espèces ne tolèrent même pas une lumière modérée.

led lamp for aquarium

Dans un petit aquarium avec de nombreuses plantes, il est préférable de régler la lumière sur la même longueur. Pour les bassins d’habitation profonds, choisissez un éclairage confortable pour le monde sous-marin. Cela peut être réalisé par une plantation étagée d’algues. Les plantes recevront la bonne quantité de lumière et les poissons trouveront une cachette pour se protéger de la lumière vive.

Comment choisir l’éclairage d’un aquarium

Le choix de l’éclairage correct de l’aquarium n’est pas seulement important pour des raisons esthétiques, mais aussi pour la croissance et le développement de tous les habitants du monde sous-marin. Le bien-être des poissons et des plantes doit donc être examiné en détail :

  • L’intensité doit être adaptée à la taille du bassin de la maison, aux habitants qui le peuplent et à l’eau utilisée. Tous les facteurs ci-dessus doivent être pris en compte. Utilisez la formule simple pour calculer l’intensité lumineuse : 0,5 Watt*1 litre d’eau. N’oubliez pas qu’une lumière trop faible ou trop intense est défavorable aux habitants de l’aquarium.
  • L’éclairage doit être adapté non seulement aux poissons, mais aussi aux plantes. Sinon, la photosynthèse n’aura pas lieu correctement. Toutes les feuilles doivent être éclairées. Les LED ou les tubes fluorescents remplissent parfaitement leur obligation d’assurer les fonctions vitales normales de la vie végétale.

Température de couleur

Une nuance importante en matière d’éclairage est la température de couleur. Pour les habitants d’un aquarium, la température de la lumière se situe entre 5500 et 20000 K, et entre 9000 et 20000 K pour les animaux des récifs. Les aquariums plus grands nécessitent une saturation plus importante. L’éclairage LED universel, avec une température de lumière de 10000 K, convient à tous les types d’aquarium. Ils fournissent une lumière blanche qui crée les meilleures conditions de vie possibles pour les créatures sous-marines.

Intensité

Les poissons ne sont pas aussi exigeants en lumière que les algues. Une intensité de 0,1 à 0,3 V/l est donc la meilleure pour les aquariums avec des plantes artificielles. Pour un aquarium avec des plantes préférant l’ombre, cela devrait être entre 0,2 et 0,4 V/l. Pour un bassin d’agrément rempli d’habitants sous-marins, une intensité de 0,5 à 0,8 V/l est recommandée. Ainsi, toutes les créatures sous-marines se sentent à l’aise. Les algues qui aiment le rétro-éclairage ont besoin de 0,8 à 1V/litre, ce qui en fait de magnifiques décorations pour votre bassin domestique.

Sachez que l’intensité diminue d’un facteur 2 pour chaque 10 cm de colonne d’eau.

 

Régime de temps et de lumière

Pour que les habitants de l’aquarium se sentent à l’aise et que la lumière n’ait pas d’effet néfaste sur eux, il convient de respecter les règles suivantes :

Les habitants sous-marins ont généralement une période de jour de 12 heures. Vous devez choisir le régime d’éclairage en fonction de ces critères. De manière optimale, créez une intensité lumineuse naturelle, c’est-à-dire simulez une augmentation de l’intensité lumineuse qui se termine par un pic à midi, puis créez une diminution progressive de l’intensité lumineuse pour que les habitants de l’aquarium se sentent à l’aise. En gardant un œil sur l’heure, les parois de l’aquarium ne fleuriront pas.

Les habitants des aquariums n’aiment pas les changements soudains de lumière. Les poissons vont entrer en état de choc pendant leur phase de repos. Veillez donc à un changement de lumière en douceur afin de ne pas stresser les habitants du monde sous-marin. La lumière du jour est toujours progressivement remplacée par l’obscurité et vice versa.

Préparez les habitants de l’aquarium avant d’allumer la lumière. Tout d’abord, mettez-les à la lumière de la pièce pendant 20 à 30 minutes pour qu’ils s’habituent à la lumière et soient ainsi prêts à allumer l’éclairage de l’aquarium.
Le processus d’allumage et d’extinction des lumières peut être automatisé à l’aide d’une minuterie fixée aux sources lumineuses. Un tel dispositif est capable d’être autonome :

  • Allumez et éteignez l’éclairage ;
  • Augmentez ou diminuez l’intensité lumineuse étape par étape ;
  • La sortie de la lumière maximale à midi ;
  • Réglez l’intensité lumineuse de l’aquarium pendant la journée.

Aujourd’hui, on peut trouver différents types de minuteurs dans le commerce. Ceux-ci ne contrôlent pas les niveaux de lumière dans l’aquarium, mais programment simplement l’unité pour une certaine période de temps.

Durée de vie des lampes et de leur installation

Les lampes d’aquarium ont des durées de vie différentes. Une LL, par exemple, a une durée de vie d’environ 7 500 heures. Si le luminaire a atteint la limite de sa durée de vie, il doit être remplacé. Le fait est que la répartition de la lumière change au fil du temps. Et l’œil humain n’est pas capable de le détecter.

Lorsqu’on éclaire un bassin domestique, la température augmente progressivement. Pour éviter que l’eau ne se réchauffe, des trous de ventilation sont pratiqués dans les couvercles ou des ventilateurs sont intégrés. En raison de la conception du couvercle, les lampes sont placées près de la surface de l’eau. Par conséquent, la lampe doit être protégée contre tout contact avec l’eau, afin d’éviter tout court-circuit.

L’aquarium doit être recouvert d’un verre de couverture pour réduire l’évaporation et protéger les lampes de l’eau. Sélectionnez individuellement les lampes en fonction des habitants de l’aquarium. La sélection et l’installation correctes de l’éclairage ne sont possibles qu’après environ 2 à 3 mois.

Pour résumer

Le choix de l’éclairage doit être fait en fonction des poissons et des plantes que vous comptez garder dans l’aquarium. Certains poissons n’aiment pas l’éclairage intensif, alors que d’autres le préfèrent. De nombreux aquariums ont un éclairage intégré dans leurs guides d’utilisation qui détaillent leurs spécifications. Si vous ne voulez pas surveiller constamment le niveau de lumière dans l’aquarium, il est préférable d’acheter un minuteur et de le programmer.

Articles Liés